Si la page ne se réaffiche pas automatiquement, cliquez ici

   
  obdesign
  Musique latine
 

Musique latine

 

La musique latine (ou latino) ne désigne pas un genre musical sui generis, mais plutôt un style de musique qui englobe différents rythmes et musiques d'Amérique latine et des Antilles hispanophones.

 

 

Ambiguïté de l'expression 

Ce néologisme d'origine états-unien laisse croire qu'il existe un genre de musique particulier à l'ensemble des pays au sud des États-Unis, qui incluerait à la fois des musiques traditionnelles, des musiques métissées et des chansons de variété ou pop-rock interprétées par des artistes locaux ou originaires de ces pays.

Assez floue, la notion de musique latine s'étend parfois à la musique d'Espagne (et souvent aussi d'Italie), mais exclut en général les musiques des autres pays latins d'Europe qui, pourtant, méritent autant ce qualificatif que les musiques hispanophones.

Par ailleurs, l'expression "musique latine" désigne également des musiques andines (donc essentiellement d'origine pré-hispanique) et des musiques "tropicales", dont les rythmes ne sont pas "latins" mais essentiellement d'origine africaine, comme la musique jamaïcaine, la musique de Trinidad (calypso/soca), et la musique créole d'Haïti, de Guadeloupe ou de Martinique.

Pour la radio et une large partie du "grand public", la "musique latine" est essentiellement celle de ces artistes, mais chez les disquaires, elle peut regrouper d'autres genres en vogue ou des musiques plus traditionnelles. Certains magasins, y compris sur Internet, proposent des rayons ou des bacs spécifiques pour certains genres de musique latine particuliers (salsa, tango, musique brésilienne, musique andine, etc.), et regroupent tout le reste dans un bac ou un rayon "musique latine".

Le terme de Musique latino-américaine est aussi utilisé en musique classique pour qualifier les compositions créées en Amérique latine pendant la période coloniale (XVIIe ‑ XIXe siècles av. J.-C.).

 

Genres 

Dans son sens le plus répandu, la musique latine correspond à des musiques populaires et dansantes originaires d'Amérique latine ou interprétées en langue espagnole. Appelée Latin music en anglais, elle est souvent appelée "musique latino" en référence à ses origines latino-américaines.

Plusieurs styles de musique sont identifiés à la musique latine.

  • la salsa : née du son montuño, fusion du son et du guaguanco opérée par Arsenio Rodriguez, elle s'est diffusée à Porto Rico puis à New York où elle prend ce nom au début les années 1970 sous l'influence de la maison de disques Fania (comparée à la Motown pour la Soul). De nombreux pays vont l'adopter aussi. C'est de plus une danse qui est très pratiquée partout dans le monde.
  • Musique portoricaine :
    • le reggaeton représenté par des artistes comme Daddy Yankee et Don Omar
    • le merengue, originaire de Saint-Domingue et adoptée à Porto-Rico, représenté notamment par Elvis Crespo et Olga Tañon
    • la plena
    • la bomba, musique d'origine africaine (chants, percussions et danse)
  • Musique dominicaine :
    • la bachata (sorte de boléro), qui regroupe des chansons lentes, née dans les années 1960. L'album Bachata Rosa et la chanson Burbujas de Amor de Juan Luis Guerra ont remporté un succès dans de nombreux pays en 1990. La chanson Obession d'Aventura a eu encore plus de succès en 2002 et a relancé le genre, avec d'autres artistes comme Monchy y Alejandra
    • le merengue, musique très entrainante née vers 1850, qui a inspiré beaucoup d'autres genres, dont le zouk; Juan Luis Guerra (encore lui) l'a popularisé dans le monde entier. Enamorame de Papi Sanchez a été un des tubes de l'été 2004. En France, Patrick Sébastien a chanté La Fiesta qui est une reprise du merengue El Venao.
  • Musique brésilienne :
    • la bossa nova, popularisée par Antônio Carlos Jobim, dont The Girl from Ipanema etait la chanson la plus connue.
    • la samba et batucada, célèbres grâce au carnaval de Rio.
    • l'axé, musique de la région de Bahia. L'une des chansons les plus populaires de ce genre est Rapunzel (Julieta y Romeo) de Daniela Mercury
    • la lambada, popularisée par La Lambada de Kaoma, tube de l'été 1989
  • Musique cubaine :
    • la timba, rythme cubain né dans les années 1990, proche de la salsa, en plus moderne. En dehors des amateurs, c'est un genre qui reste méconnu. Groupe populaire : Los Van Van.
    • le son cubain, né vers 1900 à Santiago de Cuba. Dans les années 1930, la chanson El Manicero (The Peanut Vendor) eut beaucoup de succès. Le genre est redevenu à la mode après Buena Vista Social Club et la chanson Chan Chan de Compay Segundo. Dans un genre plus moderne, Un monton de estrellas de Polo Montañez a connu un certain succès auprès des connaisseurs en 2000
    • le cha-cha-cha, crée par Enrique Jorrin en 1954, a connu un grand succès avec des chansons comme Oye como va de Tito Puente en 1959, (repris par Carlos Santana en 1970) ou, en France, Pepito (mi corazon) par Los Machucambos. C'est une musique encore très vivante, représentée notamment par Marc Anthony (Ven Dimelo / I Need to Know)
    • le mambo, inventé par les frères Lopez vers les années 1940 et popularisé par des artistes comme Perez Prado, Tito Puente, Machito, etc. Titres populaires : Perry Como (Papa Loves Mambo) et Rosemary Clooney (Mambo Italiano), repris par Dario Moreno.
    • le boléro
    • la rumba, qui repose sur des chants (souvent en dialectes africains) et des percussions (congas, cajón, etc.). Ses principaux représentants sont Los Papines, Los Muñequitos de Matanzas et Clave y Guaganco
    • le danzon, l'ancêtre du mambo et du cha-cha-cha, créé vers 1880
    • la habanera, un genre ancien dont les morceaux les plus connus sont La paloma (composée vers 1860 par Sebastián Iradier) reprise, entre autres, par Mireille Mathieu avec La paloma adieu et Elvis Presley avec No more. Elle apparaît aussi dans des pièces classiques, comme L'Amour est un oiseau rebelle (La habanera) de l'opéra "Carmen" de Georges Bizet (1875)
    • la guajira, surtout connu grâce à la chanson Guantanamera (composée en 1929, attribuée à Joseito Fernandez)
    • le reggaeton cubain ou cubaton
  • Musique colombienne :
    • la cumbia, popularisée en France avec La Colegiala qui illustrait la publicité pour Nescafé, et La vida es un carnaval, interprétée entre autres par Celia Cruz.
    • le vallenato, connu par Fruta Fresca de Carlos Vives
  • Musique mexicaine
    • le boléro, au rythme lent, dont Besame mucho est la chanson la plus connue.
    • la musique des mariachis
    • la ranchera
    • Le Pasito duranguense
    • le tejano
  • Musique andine (Pérou, Chili, Bolivie), jouée avec la flûte de pan, une petite guitare (le charango) et des tambours;
  • Musique péruvienne
  • Musique d'Argentine et d'Uruguay:
    • le tango : si la danse a encore du succès, la musique est un peu délaissée. La Cumparsita est un des morceaux les plus célèbres. Chanteur populaire : Carlos Gardel. La musette avait adopté le tango.
    • la milonga : ancêtre du tango, dérivé de la habanera cubaine.
    • le candombé : autre ancêtre du tango, d'origine africaine.
    • la murga : musique de carnaval
  • Musique du Panama :
    • le reggaeton

 

Personnalités

Parmi les célébrités internationales de la "musique latine" :

l'Espagnol Enrique Iglesias, la chanteuse américaine d'origine cubaine Gloria Estefan, le Portoricain Ricky Martin, le groupe français de rumba flamenca Gipsy Kings, le guitariste d'origine mexicaine Carlos Santana, la chanteuse d'origine colombienne Shakira, le chanteur américain d'origine portoricaine Marc Anthony, le Français Manu Chao, et d'autres comme Jarabe de Palo, Ojos de Brujo, Juanes, Thalía, Las Ketchup (qui n'ont fait qu'un tube en 2002).

À noter qu'aux États-Unis, les chanteurs de variété espagnols (Julio Iglesias, Alejandro Sanz, David Bisbal…) et italiens (Eros Ramazzotti, Laura Pausini, Tiziano Ferro, Raffaella Carrà…) sont également considérés comme des artistes de "musique latine".

 

Fusions avec d'autres genres 

La musique latine a parfois fusionné avec d'autres genres :

  • Le Latin Jazz : Jazz
  • Le Latino : Dance; Chansons populaires : Lou Bega : Mambo n°5, King Africa : La bomba, Bellini : Samba de Janeiro, et autres tubes à la mode…
  • Le Reggaeton : Ragga et Hip-Hop
  • Le Boogaloo (ou Latin Soul), surtout en vogue dans les années 1960, dont I like it like that de Pete Rodriguez est la chanson la plus connue.
  • Le Rock alternatif latino : Rock, inspiré par La Mano Negra
  • La Latin House : House
  • Electro : musique brésilienne (le mot-valise brazilectro est parfois employé, assez rarement); Tango (Gotan Project (Gotan signifie tango en verlan), musique cubaine (le groupe P18).

Chez les disquaires, on peut trouver ces genres musicaux soit dans le rayon musique latine, soit dans le rayon correspondant avec le genre avec lequel elle a fusionné.

 
 
 
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=